Marjaryāsana (Posture de Chat)

Marjaryasana ou posture de chat

Une douce posture qui aide à améliorer la mobilité de dos avec une légère flexion vers l’avant, Marjaryāsana étire le torse, le cou et la colonne vertébrale.  Quand accouplé avec Bitilāsana, il agit comme un antidouleur pour les maux de dos, aide à corriger la bascule antérieure de bassin tout en massant nos organes internes tel que les reins et le foie.

Technique :

  1. Mettez-vous sur les genoux et mains. Les genoux sont juste en dessous des hanches. Les mains sont sous la poitrine. Les poignées et les bras sont perpendiculaires au torse.
  2. Les genoux peuvent être en contact ou légèrement séparés.
  3. Les mains sont en lignes avec les genoux.
  4. En expirant, arrondissez la colonne vertébrale vers le toit. Relâchez votre tête vers le sol sans pour autant pousser votre menton vers votre poitrine.
  5. Conscience : Dans l’étirement que vous ressentez dans la colonne vertébrale. Si votre recherche est d’ordre spirituel : dans le Svaddhishthana chakra (chakra sacré).
  6. Le Regard : Le regard est vers le sol ou vers votre nombril. Si votre recherche est d’ordre spirituel, le regard est fixé sur votre bout de nez.
  7. Contre-posture et Contre-mouvement : Bitilāsana (posture de la vache)
  8. Revenez dans la position initiale avec une inspiration.

Bénéfices :

  1. Améliore la souplesse du cou, des épaules et de la colonne vertébrale.
  2. Masse la colonne vertébrale et les organes internes de l’abdomen.
  3. Aide à corriger la bascule antérieure de bassin.

A noter :

  1. Pour améliorer la souplesse : Pratiquez un Vinyasa avec Bitilā Vous pouvez également faire cet asana en dynamique, expirant quand vous arrondissez la colonne vertébrale inspirant quand vous revenez dans la posture initiale.

Contre-indications :

Si vous avez des blessures dans le cou, évitez de baissez votre tête et gardez la perpendiculaire au sol.