Se préparer pour les pranayama

Se préparer pour pranayama

Dans la pratique de Yoga, Pranayama est souvent considéré comme étant le tapas (discipline/feu) le plus important. Ce n’est pas simplement un exercice de respiration. Pour un Yogi, notre souffle n’est qu’expression de notre prana (l’énergie vitale). Et à travers de pranayama il cherche à enlever les impuretés de son corps, accumuler l’énergie vitale et trouver l’union entre son corps et son esprit.

Avant de rentrer dans la pratique de pranayama donc, prenons le temps de nous préparer.

  1. Lieu : Un lieu calme et propre où vous ne serez pas dérangé durant votre pratique.
  2. L’heure : Le moment idéal pour pratiquer le pranayama c’est le matin (à jeun, après la douche) ou le soir (au moins 3h après avoir mangé).
  3. Prenez le temps de soit vous doucher soit vous laver les mains et les pieds avant le pranayama dans la mesure du possible.
  4. Se vider avant la pratique est également conseillé car si on se sent lourd de l’estomac, le souffle se coupera facilement.
  5. Il est important de faire circuler le sang avant de rentrer dans la pratique de pranayama. Si vous avez le temps, faire une séance de Yoga asana avant est idéale. Si vous n’avez pas beaucoup de temps, faire quelques enchaînements de salutations au soleil sera conseillé.
  6. Prenez une position assise où vous êtes confortable. Vous resterez un long moment dans cette position et l’inconfort physique va nuire à votre concentration. Les positions idéales sont soit par terre soit au bout d’une chaise avec les pieds plantés fermement dans le sol. Le dos doit rester droit.
  7. Faites un vœu : je vais me concentrer sur mon souffle.
  8. Si vous n’avez pas eu l’occasion de faire beaucoup de Yoga asana d’abord, faire quelques mouvements dynamiques liés à votre souffle sera conseillé. Dans la position assise, inspirez et soulevez vos mains. Expirez et pliez-vous des hanches vers le devant. Inspirez, soulevez les mains. Expirez et pliez-vous vers votre droite. Inspirez, soulevez vos mains. Expirez et pliez-vous vers votre gauche.
  9. Prenez le temps de vous recentrer. Ensuite démarrez votre pratique avec une respiration normale où vous cherchez à vous concentrer uniquement sur votre inspiration et votre expiration.

La première priorité durant pranayama c’est d’avoir un souffle régulier, calme et harmonieux. Une fois ce souffle atteint, vous êtes prêt pour les pranayamas.

Astuce : Si vous avez du mal à garder un souffle harmonieux, expirez par la bouche et ralentissez la durée d’expiration. Cela aidera l’esprit à se calmer.