10 astuces pour gérer la colère.

10 astuces pour gérer la colère

Peut-être la plus physique des émotions, la colère est une réaction qui nous aide à nous protéger. Mais quand c’est la colère qui commence à nous contrôler, les problèmes surgissent. Que ce soit la haute tension, diminution de notre système immunitaire, les problèmes cardiaques ou encore l’anxiété et l’insomnie ; la colère chronique peut s’avérer particulièrement néfaste pour notre santé. Voici quelques astuces pour vous aider à gérer la colère :

  1. Comprenez les causes de votre colère.

D’après Ayurvéda, la colère se manifeste dû à l’aggravation de Pitta dosha dans le mano vaha srotas (le canal de l’esprit).  Titre psychologique, cela peut venir de notre environnement, que ce soit du au stress, abus, problèmes financiers ou encore la difficulté à exprimer ou reconnaître nos émotions. Afin de pouvoir gérer la colère sur le long terme, il sera avant tout important de mieux comprendre ce qui est derrière la colère.

  1. Pratiquez les Asanas

Et me voilà en train vous conseiller de pratiquer le Yoga ! Mais non-seulement les asanas nous aident à assouplir et renforcer notre corps, ils ont également un fort impact sur notre esprit ; surtout quand mariés avec le souffle. Déjà ça va vous aider à réduire le stress dans votre vie. Mais également, les postures spécifiques comme bālāsana, tādāsana ou Bitilāsana peuvent aider à calmer le Pitta dosha.

  1. Pranayama

Notre esprit réside dans notre souffle, et celui qui contrôle son souffle maîtrise son esprit. Des pranayamas qui aident à calmer la colère sont : Brahmari (bouchez vos oreilles avec le doigt index, inspirez par le nez, expirez en créant le son de bourdonnement des abeilles), Chandra Bhedan (inspirez par la narine gauche et expirez par la narine droite) et Sitali (inspirez par le nez, roulez la langue en « U » avec la bout de la langue dehors des lèvres, expirez par la bouche à travers de la langue).

  1. Nous sommes ce que nous mangeons.

Si la colère est un problème, il est important de s’assurer que notre nourriture n’aggrave pas le Pitta dosha. Evitez ce qui est chaud et épicé, la nourriture fermentée, l’alcool, le café ainsi que la nourriture acide. Privilégiez une nourriture rafraîchissante énergétiquement comme les épinards, le chou-fleur, les concombres.

  1. Un thé pour vous

Basilique sacré (trouvé dans les boutiques indiens), fleur séchée de camomille et la poudre des pétales de rose – à boire 3 fois par jour entre les repas mais pas trop chaud : plutôt frais.

  1. Hmmmmmmmmmm

La tension monte et vous sentez votre colère venir ? Inspirez. Expirez en faisant ce son de hmmmmmm. 2 minutes. Ça aidera à vous calmer.

  1. Méditez régulièrement

Surtout avec la concentration sur le souffle, en respirant profondément. Également, les méditations du style Metta où on démarre avec une émotion positive avant de l’amener vers la source de notre colère vous aideront dans la durée.

  1. Une fois vous êtes calmé… exprimez votre colère.

Ne refoulez pas votre colère. Ça ne vous aidera pas. L’exprimer au chaud n’aide pas non plus car cela ne fait que créer un cercle vicieux de colère. Mais une fois vous avez retrouvez le calme, il est également important de ne pas garder cette colère en vous. Si la colère venait à cause d’une autre personne : parlez-lui calmement, mais dites-lui quand même que ses actions ne vous ont pas plu.

  1. Réfléchissez avant de parler.

Tournez la langue sept fois dans votre bouche avant de l’ouvrir… c’est que ça aide ! Surtout au moment de colère. Mais parlez quand même. Ne restez pas sans rien dire.

  1. Riez !

Peut-être le meilleur antidote pour la colère : le rire ! Il y a même un style de Yoga basé autour du rire ! Mais juste prendre le temps d’échanger quelques blagues avec les copains, regarder une série télé (ma préférée : Yes, Minister !) ou un film comique aide énormément à défaire les nœuds causés par la colère.

Dans un prochain article, je traiterai le sujet de la colère plus profondément. Mais en attendant, j’espère que ces astuces vous aideront !