Prendre conscience de son corps – les jambes

conscience sur les jambes

Maintenant que nous avons amélioré notre concentration, il est temps d’amener notre conscience au rendez-vous durant notre pratique méditative.

Dans Yoga, quand nous parlons de la conscience, nous ne parlons pas de simplement « connaître » l’existence de quelque chose. Nous parlons également de notre capacité d’observer avec détachement l’objet où nous amenons notre conscience. L’exercice qui suit est mieux pratiqué suite à une séance d’asana et de pranayama. Si ce n’est pas une possibilité dû à un manque de temps, prenez le temps de faire quelques salutations au soleil et de respirer 5 minutes en ralentissant le rythme de votre expiration.

Exercice

  1. Couchez-vous par terre sur le dos. Prenez le temps d’être confortable dans cette position. Si votre cou vous fait mal, mettez une serviette en dessous et de même pour votre bas de dos. Une fois l’exercice démarré, nous allons essayer de ne pas bouger.
  2. Ouvrez vos paumes vers le ciel, les doigts pointés vers vos pieds. Dans le mesure du possible, essayez de garder votre corps aussi étendu que possible.
  3. Respirez par votre diaphragme thoracique. Essayez de relaxer votre corps autant que possible.
  4. Fermez vos yeux et créez une image mentale de votre corps. Observez comme si vous étiez au-dessus de votre corps et pouviez le voir de l’extérieur. Comment vos chevilles sont-elles placées ? L’alignement entre vos chevilles et vos genoux ? Et entre vos genoux et vos hanches ? La courbe de votre colonne vertébrale. Vos épaules et votre cou. Prenez le temps d’observer les sensations dans et de votre corps.
  5. Concentrez votre esprit sur un point entre vos sourcils et faites un vœu : « Je vais observer mon corps sans réagir ».
  6. Ce qui suit peut s’avérer difficile quand nous débutons. Nous cherchons un état de « conscience-inconscience ». Presque un état de rêve lucide où nous sommes conscient des diverses parties de notre corps et nous sommes également presque endormi. La clé sera l’expiration. Ne vous laissez pas frustrer si vous y arrivez pas au début.
  7. Concentrez votre conscience dans votre pied droit. Est-ce que vous sentez froid ou chaud dans le pied ? Est-ce qu’il y a des douleurs ? Comment se placent vos orteils ? Ressentez l’arche de votre pied. Montez jusqu’au talon. Comment est la peau de votre pied ?
  8. Maintenant montez votre conscience au niveau de votre mollet droit. Laissez-vous ouvrir aux sensations de votre peau au niveau du mollet. Peut-être vous aviez pratiqué adho mukh svanāsana durant l’échauffement. Est-ce que vous ressentez toujours l’étirement ? Laissez votre conscience pénétrer la peau et allez dans les muscles.
  9. Amenez votre conscience dans votre rotule droite. Est-ce qu’il y a des douleurs ? Sentez-vous le froid ou le chaud ? Laissez votre conscience pénétrer la peau et allez vers les articulations.
  10. Montez la conscience au niveau de votre cuisse. Elle se compose de deux grands blocs musculaires : les ischio-jambiers et les quadriceps. Arrivez-vous à les distinguer ? Tout au long, restez ouverts aux perceptions de votre peau. Visualisez que ce que vous sentez n’agit pas sur vos sens de perceptions mais directement sur la cuisse.
  11. Faites de même avec le pied gauche.