Fondation - Uttihita Trikonasana

Uttihita Trikonāsana (Posture du triangle)

Thérapeutique contre l’anxiété, le stress, l’ostéoporose ainsi que la sciatique, Uttihita (étendu) Trikona (triangle) asana tonifie les cuisses, les genoux et les chevilles.

Technique :

  1. Démarrez-en tādāsana. Dans toutes les postures où l’on est debout, il est important de créer une bonne fondation. Pensez à écarter vos orteils, connectez-vous avec la terre, prenez le temps d’allonger votre colonne vertébrale autant vers le haut que vers le bas, et gardez votre bas d’abdomen ferme.
  2. Ecartez vos jambes d’environ 1,33 mètre. Malgré du fait que les jambes soient maintenant écartées, les principes de tādāsana restent toujours valables.
  3. Ouvrez votre pied gauche à 90°. Le pied droit va se tourner vers l’intérieur à environ 40°.
  4. Ecartez puissamment les mains sur les côtés. Les mains doivent être parallèle au sol et en ligne avec vos épaules.
  5. En expirant, pliez le buste à gauche, approchant la main gauche de la cheville gauche. Ne laissez pas votre hanche droite se tourner vers votre pied gauche.
  6. Etirez la main droite vers le haut, la gardant en ligne avec la main gauche pour que vos mains soient écartées à 180°.
  7. Au lieu de penser à plier plus, pensez plutôt à étendre votre colonne vertébrale.
  8. Gardez la jambe gauche verrouillée en tirant la rotule vers le haut.
  9. Regard : Tournez votre regard vers le pouce de la main droite.
  10. Conscience : Si votre recherche est physique, gardez votre conscience sur l’étirement que vous ressentez dans la taille. Si votre recherche est spirituelle, gardez la conscience sur le Manipura Chakra (chakra du nombril).
  11. Pour revenir : Avec une inspiration, poussez de votre cheville droite et soulevez-vous.
  12. Faites de même sur l’autre coté.

Bénéfices :

  1. Renforce et étire les jambes, les genoux et les chevilles.
  2. Etire les hanches, l’aine, les ischio-jambiers, les mollets, les épaules, la poitrine et la colonne vertébrale.
  3. Aide à guérir les douleurs dans le cou, le bas de dos ainsi que les difformités au niveau des pieds.
  4. Stimule les organes internes au niveau de l’abdomen.
  5. Conseillé dans le cas de stress et d’anxiété.
  6. Aide à soigner dans les cas d’ostéoporose et de sciatique.
  7. Conseillé pour soulager les symptômes de ménopause.

A noter :

  1. Pour améliorer la souplesse : Pratiquez un Vinyasa en allant et revenant de l’étirement avec votre souffle.
  2. Si vous avez mal aux épaules : Ne soulevez pas la main vers le haut.
  3. Si vous avez une blessure au cou : Ne tournez pas votre regard vers le haut.

Contre-indications :

  • Ne pas faire si vous souffrez de diarrhée ou de maux de tête.
  • Si vous souffrez de haute tension, gardez le regard fixé sur votre pied au lieu de le tourner vers la main qui est soulevée.
  • Si vous souffrez de basse tension, revenez très lentement.
  • Si vous avez des problèmes cardiaques, ne regardez pas la main soulevée et pratiquez contre un mur.