Arrêtez les pensées en 5 minutes.

Arretez les pensées en 5 minutes

Et vous voilà dans votre cours de yoga. Sauf que la journée était bien agitée. Vous n’arrivez pas à vous relaxer et évacuer vos pensées. Vous essayez les postures mais elles n’ont pas l’effet habituel. C’est presque comme si vous les faisiez mécaniquement pendant que votre esprit reste ailleurs. Alors que faire ?

Il existe plusieurs techniques en yoga pour nous ramener dans notre corps. Mais en voici une que je trouve particulièrement efficace. Ça ne prend que 5 minutes et vous pouvez le faire n’importe où tant que vous avez la possibilité de vous mettre debout et enlever vos chaussures.

  1. Enlevez vos chaussures et vos chaussettes.
  2. Prenez le temps de séparer vos orteils. Soulevez les orteils. Poussez-les doucement dans le sol, créant l’arche dans les pieds et tirez les rotules vers le haut.
  3. Contractez vos fessiers et pivotez le bassin légèrement vers l’avant tout en gardant le bas d’abdomen ferme. Amenez les épaules en arrière et loin de vos oreilles. Vous voilà en tādāsana.
  4. En inspirant, ouvrez vos bras vers l’extérieur (si vous avez vu Titanique, vous voyez ce que je veux dire !).
  5. Visualisez qu’avec chaque inspiration votre souffle descend sur l’avant de votre corps jusqu’aux plantes de pieds, poussez dans le sol des 4 coins de chaque pied. En expirant, visualisez que votre souffle remonte des plantes des pieds sur votre colonne vertébrale, et va jusqu’au crâne.
  6. Continuez de respirer ainsi en vous ouvrant aux ressentis venant de vos plantes de pieds. Ressentez le sol sous vos pieds et connectez-vous avec ce sol de plus en plus avec chaque respiration.

Astuce : Si vous avez encore du mal à évacuer les pensées, pratiquez Ujjāyī pranayama en contractant légèrement la glotte durant cet exercice.

Pourquoi ça marche ? Les pensées et la cogitation sont l’expression de Prāna vāta (le sous dosha de vāta). Il est composé essentiellement des éléments l’air et l’éther (à lire : les mahābhūta). La région de l’anus jusqu’au plantes de pieds est lié à l’élément de terre. Le contact avec le sol aide à accentuer cet élément de terre. Cet élément de terre permet d’ancrer le prāna (l’énergie vitale), l’amenant ainsi sous le contrôle de notre conscience.

Publié par

Pour moi, le Yoga est un voyage qui a démarré quand j'étais à peine adolescent... mais ce n'était pas le Yoga tel qu'il est pratiqué de nos jours. Il s'agissait surtout d'un art de vivre, une quête vers le Soi, un désir de s'interroger. Aujourd'hui, à travers Abhisaran, j'essaie de transmettre cette approche globale et holistique du yoga qui travaille à la fois le corps, la psyché et l'esprit, tout en s'appuyant sur l'Ayurvéda et le Tantra.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s