Urdhva Hastāsana ou Salutation vers le haut

Si durant le tādāsana nous nous connections à l’énergie venant de la terre, durant urdhva (vers le haut) hasta (les mains) asana, nous incitons cette énergie à traverser notre corps vers le haut. Cette posture est une variation de tādāsana et les principes de posture de la montagne restent valable durant cette posture également.

Technique :

  1. Suivez les étapes décrites pour Tādāsana. Faites attention à bien partager votre poids sur les deux pieds et gardez les cuisses et les fesses fermes.
  2. En respirant, soulevez vos mains vers le ciel. Etendez bien vos coudes et pliez votre cou vers l’arrière, regardant vos pouces. Ne vous forcez pas au niveau du cou. Rappelez-vous qu’un des principes de Yoga c’est la non-violence : y compris non-violence envers votre propre corps.
  3. Ne poussez pas votre poitrine vers l’extérieur. Plutôt, laissez la cage thoracique descendre vers le pelvis. Allongez votre coccyx vers le sol.
  4. Conscience : Amenez votre conscience dans l’étirement que vous ressentez dans l’abdomen.
  5. Regard : Le regard est fixé sur les deux pouces.
  6. Respirez par le nez. Laissez votre buste bouger avec chaque inspiration et expiration.
  7. Quand l’abdomen est étiré, il est normal que la respiration soit plus rapide. Essayez de la ralentir autant que possible sans forcer.
  8. Restez dans la posture durant quelques souffles. Ressentez le lien entre vos mains et le sol de vos pieds. Laissez votre conscience traverser votre colonne vertébrale et votre abdomen.

Bénéfices :

  1. Etire l’abdomen.
  2. Améliore la digestion.
  3. Améliore la souplesse et mobilité des épaules et des aisselles.
  4. Aide contre la fatigue et l’anxiété.
  5. Conseillé pour les personnes qui souffrent de l’asthme.

A noter :

Cette pose est une variation de tādāsana. Nous ne cherchons pas à plier le dos vers l’arrière. Les mêmes fondamentaux de tādāsana doivent être tenus en compte.

Contre-indications :

  1. Evitez cette pose si vous souffrez des blessures dans les épaules ou le cou.
  2. Si vous manquez de mobilité dans les épaules, soulevez uniquement autant que vous pouvez.

Les divers façons de placer les mains durant cette posture:

La manière dont nous plaçons nos mains changent l’éffet que la posture aura sur nos épaules.

3C2A7443

3C2A7446.jpg